Vu par Michel Onfray

14 février 2020

ENTRE LE MARTEAU ET L’ENCLUME

La petite histoire de Jacline Mouraud est entrée dans la grande histoire du mouvement populaire des Gilets jaunes. Son trajet personnel est aussi celui du mouvement  : de son surgissement inopiné à sa récupération violente par quelques individus qui se sont fait manipuler par des   politiciens et des syndicalistes cyniques, c’est toute l’aventure des Gilets Jaunes qui se trouve ici résumée. 

Tout commence avec une simple protestation de bon sens  : non pas une revendication de politique politicienne mais un coup de gueule, qu’on me pardonne l’expression, pour dire tout haut ce qu’une grande partie de la France des gens simples et modestes pense tout bas  : l’augmentation du prix de l’essence, sous prétexte de transition écologique, s’avère finalement une taxation imposée aux plus défavorisés alors que les plus favorisés sont exempts d’impôts sur leur fortune. Il n’y avait pas là un projet de société alternatif, mais juste un appel au secours de tous ceux qu’on n’entend jamais mais qui triment au quotidien et souffrent sans mots dire – sans maudire.

Jacline Mouraud raconte ici son histoire. Elle est terrible. Comment celle qui fut une lanceuse d’alerte, utilisons le terme ici, il paraît adéquat, est-elle devenue une ennemie par ceux-là même qui sont sortis de l’anonymat grâce à son initiative  ? Avant elle, ils n’étaient rien, après elle ils ont voulu être tout alors qu’ils étaient pilotés, télécommandés, par de vieux briscards de la vieille politique et du syndicalisme qui l’accompagne.

L’histoire de Jacline Mouraud c’est celle d’une descente aux enfers pour celle qui voulait partager un peu le paradis avec tous.  Manipulés par des professionnels de la politique, aussi bien Le Pen que Mélenchon, Dupont-Aignan que Martinez, mais aussi par Macron président de la République et Castaner son ministre de l’Intérieur, sans parler des Blacks blocs, compagnons de route objectifs de cette smala, certains Gilets jaunes se sont crus libres quand ils parlaient alors qu’ils se faisaient les ventriloques de leurs nouveaux maîtres.

Quel fut le péché majeur de Jacline Mouraud  ? D’avoir voulu pousser l’avantage des Gilets jaunes en allant négocier avec le pouvoir. Elle était pragmatique quand, en face, les idéologues voulaient tout et tout de suite – chute de la république, démission du président , changement de régime, ce qui était proprement rêver. Après avoir été la grande voix colérique d’avant le mouvement, elle devint la petite voix d’une raison engloutie dans les vociférations. Puis dans les menaces, y compris de mort, pour elle et les siens… 

Certes il y avait du danger à passer de l’anonymat aux négociations avec les reptiles et les crocodiles, les fauves et les scorpions de l’Elysée. Passer de l’ombre à cette lumière crue que maitrisaient ces prédateurs n’était pas sans risque. Jacline Mouraud s’y est brûlé les ailes, mais elle a gardé son âme. Ceux qui  l’ont poussée au fossé ont tout perdu y compris et surtout le soutien du peuple de France. Ils voulaient tout, ils n’ont rien eu.

L’histoire de Jacline Mouraud est celle d’une femme prise entre le marteau et l’enclume  : entre le cynisme de l’Europe de Maastricht, libérale, forte avec les faibles et faible avec les forts, et le cynisme des politiciens qui veulent être vizir à la place du vizir.  Autant dire que c’est l’histoire d’une compression.

Les Gilets Jaunes ont été mangés, dévorés, déchiquetés par les partis, les syndicats, mais aussi par le ministre de l’intérieur et le président de la république, le tout avec l’aide objective des black blocs. Belle leçon de cynisme politique.

Il reste à cette femme énergique ses yeux pour pleurer, mais elle n’est pas femme à verser des larmes. Elle est bien plutôt femme à parler  : c’est ici sa voix qu’on entend.

Michel Onfray

Catégories

Dernières actualités

16 Juil 2021 / Communiqués

Pourquoi j’irai manifester samedi.

Passé le désarroi, l'incompréhension, la stupeur et la colère suite aux nouvelles mesures présidentielles, nous sommes toujours « sonnés » par les futures privations de nos libertés qui s'annoncent. Face à un président visiblement au commande d'un bateau ivre de...

14 Juil 2021 / Communiqués

Requiem pour un mandat.

En ce 14 juillet 2021, le plaisir de retrouver nos armées, nos militaires au service de la France, forts de leurs campagnes, leurs manœuvres et leurs soutiens aux populations, n’est pas feint. Les spectateurs, même relégués derrière de multiples barrières de...

13 Juil 2021 / Communiqués

Les vérités changeantes d’Emmanuel Macron.

Le 27 décembre 2020, Emmanuel Macron nous dit : « Je l’ai dit et je le répète: le vaccin ne sera pas obligatoire ».  Le 11 mai 2021, Yaël Braun-Pivet tweete : « En séance, nous réaffirmons en adoptant mon amendement, que le pass-sanitaire ne pourra pas concerner...

4 Juil 2021 / Communiqués

François Fillon salarié de Vladimir Poutine…

Imagine t’on le Général de Gaulle payé par l'État russe de Staline? Bien-sûr que non! Mais François Fillon, ancien député, ancien ministre et ancien premier ministre de la France, se laisse acheter par le gouvernement de Vladimir Poutine avec la bénédiction de ce...

27 Juin 2021 / Communiqués

L’abstention: le premier parti de France.

Avec plus de 66% d’abstention au second tour des élections régionales et départementales, les électeurs ont volontairement renouvelé leur sanction du premier tour.  Se sont abstenus:  - Les Français qui ne savent plus qui fait quoi dans les multiples...

20 Juin 2021 / Communiqués

La gifle des électeurs à la classe politique.

Les résultats des élections régionales de ce jour nous enseignent profondément sur l’évolution de la vie politique française. Aujourd’hui, l’abstention atteint des records. La France et les Français vivent une crise démocratique majeure, de la représentation...

17 Mai 2021 / Communiqués

De l’import-export en politique nationale.

Depuis plusieurs années, nous assistons à l’importation de conflits étrangers sur notre sol, bien orchestré par une gauche aux abois par manque d’électeur.  Le scandale de l’université d’EverGreen aux Etats-Unis, a fini par contaminer les nôtres: dictature des...

9 Avr 2021 / Témoignages

Thierry D.

Bonjour Madame, Je suis conscient que vous avez beaucoup de choses à faire pour les Présidentielles, mais je regrette de constater, que pour le prix du carburant et pour demander ou allait le pognon, vous aviez fait une superbe vidéo qui interpellait le...