Les vérités changeantes d’Emmanuel Macron.

13 juillet 2021

Le 27 décembre 2020, Emmanuel Macron nous dit : 
« Je l’ai dit et je le répète: le vaccin ne sera pas obligatoire ». 

Le 11 mai 2021, Yaël Braun-Pivet tweete : 
« En séance, nous réaffirmons en adoptant mon amendement, que le pass-sanitaire ne pourra pas concerner les actes du quotidien. Une inscription noir sur blanc dans la loi des droits et libertés de nos concitoyens ». 

Et le 12 juillet 2021, dans son allocution présidentielle, les bonnes intentions et même la loi volent en éclat ! 

L’absence de franchise et l’hypocrisie sont permanentes. Le Président contourne l’obligation vaccinale grâce au pass-sanitaire qui réduit la moitié des Français au rang de parias de la société. Il profite des vacances pour ajouter une dose de peur, sachant très bien que les Français n’ont pas l’intention de sacrifier leur temps de repos. Alors ils se soumettront. Il discrimine en inversant la charge de la preuve. A quel titre les interdictions vont-elles se faire? Si vous croyez qu’une personne est contagieuse, il faut d’abord prouver qu’elle l’est. Nous attendons la réaction d’Eric Dupont-Moretti pour qui le choix de la vaccination pour les prisonniers était une question de dignité. Visiblement, ça ne l’est pas pour tout le monde! 

Ce gouvernement a déjà fait fi du secret médical et de la liberté de prescription. Se vacciner est un choix autant qu’est un droit celui de se faire soigner. Or, la vaccination obligatoire selon Emmanuel Macron, est contraire à tous les codes et serments, et notamment, la convention d’Oviedo signée en avril 1997, seul instrument juridique contraignant international pour la protection des droits de l’homme. En substance, cette convention établit les principes fondamentaux relatifs à la pratique de la médecine quotidienne, au consentement éclairé et au droit au respect de la vie privée. Emmanuel Macron nous prouve qu’il s’accommode très bien du consentement libre, c’est à dire en l’absence de contrainte, et éclairé, c’est à dire précédé d’information, par la mise en place de sanctions pénales à tous les niveaux.

Sommes-nous encore en démocratie? Le catalogue des obligations, des contrôles et des sanctions, mis au point dans le secret d’un conseil de défense sans compte-rendu, prouve mordicus, que le virtuel navigue encore dans les hautes sphères macronienne. L’extrême difficulté du ministre de la santé à expliquer sur le terrain, la mise en place de ces mesures et l’opacité des informations, témoignent de la satellisation du gouvernement. Les restaurateurs vont devenir contrôleurs de pass, les non-vaccinés ne pourront plus être soignés dans les hôpitaux, les travailleurs ne seront plus acceptés dans les trains et les centres commerciaux se videront de leurs clientèle. 

Réellement, les Français subissent aujourd’hui une politique néfaste et malveillante des autorités, une véritable dérive dictatoriale ségrégationniste qui ne dit pas son nom. En 2022, nous devons nous en libérer.

 Jacline Mouraud

Catégories

Dernières actualités

5 Déc 2021 / Communiqués

Discours de Paris-Villepinte

Chers amis de France, Pourquoi je rejoins Eric Zemmour?  C’est la survie d’une Nation qui nous rassemble aujourd’hui. Oui, c’est une certaine idée de la France telle que défendue par le Général de Gaulle. En raison de la situation générale de la France, j’ai...

25 Nov 2021 / Communiqués

Mais à qui obéissent-ils?

Figure initiale et pacifique du mouvement des Gilets Jaunes dès octobre 2018, Jacline Mouraud s’est rendu au meeting d’Eric Zemmour à Villepinte le 5 décembre 2021. Sollicitée par Eric Zemmour, Jacline Mouraud retire sa propre candidature à l’élection...

16 Août 2021 / Communiqués

La résistance ne doit pas être ignorée.

A quelques jours de l’anniversaire de la mort du Lion du Pandjchir, le Commandant Massoud, assassiné par Al Qaïda sur son propre territoire le 9 septembre 2001, ne reste plus qu’un groupe de résistants en Afghanistan : son fils Ahmad Massoud et ses combattants. Il...

10 Août 2021 / Communiqués

On lui donnait le bon Dieu sans confession.

Comment ne pas faire confiance à celui qui vient aider le sacristain de la Cathédrale de Nantes, chaque jour? Les hommes de foi ont juré que ses intentions étaient bonnes lorsqu’ils lui ont remis les clés de l’édifice. Mais le 18 juillet 2020, au milieu des...

5 Août 2021 / Communiqués

Du bon usage des libertés ou du pass-sanitaire.

Aujourd’hui, nos institutions vacillent sous le poids des collusions et autres conflits d’intérêts entre le président du Conseil Constitutionnel Laurent Fabius, et le cabinet Mac Kinsey d’origine nord-américaine, dont son fils Victor Fabius, est directeur associé....

16 Juil 2021 / Communiqués

Pourquoi j’irai manifester samedi.

Passé le désarroi, l'incompréhension, la stupeur et la colère suite aux nouvelles mesures présidentielles, nous sommes toujours « sonnés » par les futures privations de nos libertés qui s'annoncent. Face à un président visiblement au commande d'un bateau ivre de...

14 Juil 2021 / Communiqués

Requiem pour un mandat.

En ce 14 juillet 2021, le plaisir de retrouver nos armées, nos militaires au service de la France, forts de leurs campagnes, leurs manœuvres et leurs soutiens aux populations, n’est pas feint. Les spectateurs, même relégués derrière de multiples barrières de...