Chronique d’un humiliant déclin.

16 mars 2021

Un an après le premier confinement, le gouvernement d’Emmanuel Macron navigue toujours dans les mêmes paradoxes.

Le « Nous sommes en guerre » du premier discours du Président s’est volatilisé tel le zeppelin Hindenburg à New-York le 6 mai 1937, par manque de courage et de discernement. Nous devons être lucides: l’entourage du Président est un désastre pour tous les Français.

Comme le dit l’adage « les conseilleurs ne sont pas les payeurs ». Nous en faisons tous les frais, et notamment, toutes les corporations mises à l’arrêt sans aucune preuve de sur-contamination dans ces lieux. (Cinémas, théâtres, salles de concert, festivals…) Mais souvenons-nous, pour Emmanuel Macron « il n’existe pas de culture française ». Pourquoi s’en soucierait-il ? C’était avant son élection…Mais quels efforts de guerre ces décisionnaires ont-ils consentis?

Tous les Français sont à même d’observer l’entre-soi élyséen. Le Président y cultive ses petits arrangements, s’entoure de personnes parfois douteuses comme Benalla, s’octroie la possibilité de gouverner sans passer par le parlement, à l’instar du conseil de défense sanitaire, etc.

Mais alors, qui tire les ficelles de la France en ce moment ? Le gouvernement vit depuis plus d’un an sous un parapluie géant par pleutrerie. Dès potron-minet, les ministres quels qu’ils soient, sont plus préoccupés par la peur d’éventuelles poursuites que par l’intérêt des Français. La promptitude avec laquelle Madame Buzyn a été mise à l’abri nous a tous laissés pantois. Et sous immunité diplomatique en plus!

Dimanche 14 mars 2021, le premier ministre arguait de l’innocuité du vaccin AstraZeneca, et le lendemain Emmanuel Macron, en bon petit soldat de l’Allemagne, copiait la décision de le suspendre. L’Europe tant chérie par le Président a toujours raison des peuples, et notamment, de la France. Les génuflexions macroniennes, dans tous les domaines, ne dupent plus personne. Emmanuel Macron est le Président de la soumission.

Le déclin français n’est pas une fatalité et je refuse d’assister à l’agonie de mon pays. Réveillons-nous, le moment est venu de reprendre notre destin en main.

Rejoignez-moi.

contact@jaclinemouraud.fr

Catégories

Dernières actualités

5 Déc 2021 / Communiqués

Discours de Paris-Villepinte

Chers amis de France, Pourquoi je rejoins Eric Zemmour?  C’est la survie d’une Nation qui nous rassemble aujourd’hui. Oui, c’est une certaine idée de la France telle que défendue par le Général de Gaulle. En raison de la situation générale de la France, j’ai...

25 Nov 2021 / Communiqués

Mais à qui obéissent-ils?

Figure initiale et pacifique du mouvement des Gilets Jaunes dès octobre 2018, Jacline Mouraud s’est rendu au meeting d’Eric Zemmour à Villepinte le 5 décembre 2021. Sollicitée par Eric Zemmour, Jacline Mouraud retire sa propre candidature à l’élection...

16 Août 2021 / Communiqués

La résistance ne doit pas être ignorée.

A quelques jours de l’anniversaire de la mort du Lion du Pandjchir, le Commandant Massoud, assassiné par Al Qaïda sur son propre territoire le 9 septembre 2001, ne reste plus qu’un groupe de résistants en Afghanistan : son fils Ahmad Massoud et ses combattants. Il...

10 Août 2021 / Communiqués

On lui donnait le bon Dieu sans confession.

Comment ne pas faire confiance à celui qui vient aider le sacristain de la Cathédrale de Nantes, chaque jour? Les hommes de foi ont juré que ses intentions étaient bonnes lorsqu’ils lui ont remis les clés de l’édifice. Mais le 18 juillet 2020, au milieu des...

5 Août 2021 / Communiqués

Du bon usage des libertés ou du pass-sanitaire.

Aujourd’hui, nos institutions vacillent sous le poids des collusions et autres conflits d’intérêts entre le président du Conseil Constitutionnel Laurent Fabius, et le cabinet Mac Kinsey d’origine nord-américaine, dont son fils Victor Fabius, est directeur associé....

16 Juil 2021 / Communiqués

Pourquoi j’irai manifester samedi.

Passé le désarroi, l'incompréhension, la stupeur et la colère suite aux nouvelles mesures présidentielles, nous sommes toujours « sonnés » par les futures privations de nos libertés qui s'annoncent. Face à un président visiblement au commande d'un bateau ivre de...

14 Juil 2021 / Communiqués

Requiem pour un mandat.

En ce 14 juillet 2021, le plaisir de retrouver nos armées, nos militaires au service de la France, forts de leurs campagnes, leurs manœuvres et leurs soutiens aux populations, n’est pas feint. Les spectateurs, même relégués derrière de multiples barrières de...